Le carnet de bord
de ma peau sensible

Moi et mon microbiome

C'est un discours d'encouragement classique. Une stratégie universelle pour tout défi social. Soyez juste vous-même. Bon conseil, mais basé sur une présomption fragile : qu'il n'y a qu'un vous-même... Alors qu'en réalité, vous êtes pluriel ! La vérité est que votre corps cohabite avec des trillions de microorganismes. Le nom de la somme totale de cette vaste population ? Votre microbiome.

Le microbiome: Redéfinir ce que cela signifie d'être humain...

Quelques faits percutants du Projet sur le microbiome humain suffisent pour apprécier le nombre de compagnons que nous avons, même dans nos moments les plus solitaires:


Le corps humain contient 10 fois plus de bactéries qu'il n'a de cellules

Plus de 50 % de notre ADN est d'origine bactérienne

Plus de 500 espèces différentes ont été isolées rien que sur la peau


...Et la façon dont nous considérons la peau 


Et la peau héberge sa propre population spécifique. En réalité, chaque cm2 de peau héberge un milliard de microbes - des bactéries, des virus, des champignons et même des mites - qui vivent dans chaque couche cutanée et même dans notre graisse sous-cutanée. Il est indéniable que la croissance microbienne est profondément ancrée dans et sur nos corps. Elle définit et informe sur la nature même de notre être.

L'être humain : une colonie ambulante

Telle une fourmilière géante, nos corps sont, en réalité, des collectifs d'organismes, chacun jouant son rôle dans le maintien de la santé globale. La vision sensationnaliste datant de l'époque Victorienne, selon laquelle "les bestioles sont nuisibles", appartient aux livres d'histoire, pas aux routines de soins quotidiens.
Si l'on se place du côté humain, chacun des environnements formant les "paysages" richement peuplés de notre corps accueille activement ses innombrables invités. La peau, par exemple, fournit de l'humidité et de la chaleur, ainsi que des oligoéléments, du carbone et des sources d'azote pour satisfaire ses hordes de résidents.
En retour, nos microbes à demeure exécutent des fonctions innombrables pour garder leur maison saine. 

Dans l'intestin, les bactéries produisent des vitamines, aident à la digestion et régulent le système immunitaire.

À la surface de la peau, les bactéries sécrètent des molécules ciblées pour attaquer les espèces pathogènes et les empêcher de coloniser la peau.

Elles fournissent également une barrière physique contre les irritants et les allergènes, en interagissant avec le système immunitaire de votre peau pour atténuer l'inflammation et la réactivité excessive.


Le temps est venu d'embrasser l'entité diversifiée que vous êtes. Prenez soin de vos bactéries et elles pourraient tout simplement vous rendre la pareille !

1 The NIH HMP Working Group et al. Genome Res. 2009;19:2317-2323 
2 The Role of Cutaneous Microbiota Harmony in Maintaining a Functional Skin Barrier Hilary E. Baldwin, Neal D. Bhatia, Adam Friedman, Richard Martin, Sophie Seité