0
test Fb connect
| | |
|segment event : ARTSEG_OP_SLEEPIKAR| |articleType de la liste :|

Sleepikar

Troubles du sommeil chez les enfants : Les dix meilleurs conseils d'une spécialiste du sommeil

Troubles du sommeil chez les enfants : Les dix meilleurs conseils d'une spécialiste du sommeil

Les problèmes ou troubles du sommeil chez les enfants incluent l'insomnie (ne pas dormir assez), l'hypersomnie (dormir trop) et les parasomnies (comportements étranges pendant le sommeil). Beaucoup d'entre eux sont spécifiques à chaque enfant et peuvent même être le résultat d'efforts faits par les parents - avec les meilleures intentions - qui finissent en réalité par accroître les problèmes de sommeil. Les troubles du sommeil chez les enfants peuvent aussi résulter d'affections cutanées comme la dermatite atopique ou l'eczéma. Nous avons interviewé le Dr Sarah Bursaux, spécialiste du sommeil des enfants, pour en apprendre davantage sur les comportements de sommeil intelligents et obtenir ses 10 meilleurs conseils sur la façon de faire dormir votre enfant.

Qu'entend-on exactement par "trouble du sommeil" ?

Et de quel trouble du sommeil mon enfant souffre-t-il ?

Un trouble du sommeil est toute perturbation de la durée ou la qualité du sommeil. Cela signifie la difficulté de s'endormir et de rester endormi, mais peut inclure également dormir sans se sentir reposé au réveil.

Les troubles du sommeil chez les enfants se divisent en 3 catégories :
L'insomnie (manque de sommeil)
L'hypersomnie (trop de sommeil - les humains ne sont pas censés hiberner )
Les parasomnies (comportement étranges durant le sommeil, comme marcher, parler, mimer des rêves...).

u-delà des catégories médicales, de nombreux troubles du sommeil sont spécifiques à chaque enfant et le Dr Bursaux est spécialisée dans l'aide aux parents pour qu'ils identifient leurs propres modèles de comportement spécifique qui sont destinés à aider l'enfant à dormir (par exemple, dormir dans le lit de l'enfant) mais qui, à long terme, créent en réalité un cercle vicieux.

Les causes des troubles du sommeil chez l'enfant

Pourquoi mon enfant ne peut-il pas avoir une bonne nuit de sommeil ?

"La perte de sommeil est souvent due au fonctionnement interne de la cellule familiale. Les mauvaises habitudes, qui peuvent découler des meilleures intentions, "déteignent" simplement sur l'enfant. Il s'agit de la façon dont les enfants apprennent les comportements de sommeil, souvent de leurs parents. De nombreux facteurs sont impliqués, mais il est très facile d'entrer dans une routine toxique. De plus, si les parents sont inquiets au sujet du sommeil, l'enfant le sera aussi. C'est pourquoi c'est mon travail d'encadrer tant l'enfant que les parents sur la façon d'obtenir une bonne nuit de sommeil !"

"Les troubles du sommeil peuvent aussi être liés à des allergies, au syndrome d'apnée du sommeil, aux coliques, à la toux et au rhume, à une otite ou à des pathologies cutanées comme la dermatite atopique. La dermatite ou l'eczéma atopique garde souvent l'enfant éveillé. Par exemple, quand un enfant souffrant d'eczéma atteint la fin de son cycle de sommeil, il ou elle peut se réveiller et commencer à se gratter."

Dermatite atopique et sommeil

Quand un enfant ne peut pas dormir en raison des démangeaisons

Une caractéristique clé de la dermatite atopique (eczéma) que beaucoup de parents ignorent est son impact sur le sommeil. En réalité, les troubles du sommeil sont l'un des problèmes les plus courants chez les enfants atteints d'eczéma.

10 à 20 % des enfants sont atteints d'eczéma et il peut vraiment perturber leur sommeil. Durant les poussées, jusqu'à 83 % des enfants ont des difficultés à s'endormir ou à rester endormis. L'impact de ce problème sur la qualité de vie ne doit pas être sous-estimé : Dans de nombreuses études, les parents d'enfants atteints de dermatite atopique ou d'eczéma identifient les troubles du sommeil juste derrière les démangeaisons comme ayant le plus d'effets négatifs sur leur qualité de vie.

Stress, eczéma et sommeil

Le stress peut provoquer un cercle vicieux chez les enfants atteints de dermatite atopique. Plus ils sont stressés, plus leurs poussées d'eczéma sont fréquentes et plus ils ressentent de démangeaisons les empêchant de passer une bonne nuit. Cela les rend d'autant plus stressés...et le cercle vicieux continue.

Comment la perte de sommeil affecte mon enfant

Quel est l'impact sur la vie quotidienne de mon enfant ?

La perte de sommeil chez les bébés et les jeunes enfants peut affecter leur santé et leur bien-être, mais aussi leurs résultats scolaires. Des études récentes ont montré que les enfants ayant des heures de coucher irrégulières jusqu'à l'âge de trois ans étaient moins bons en mathématiques, en lecture, en perception spatiale et en langues étrangères. De plus, ceux qui dorment régulièrement moins de 10 heures par nuit sont plus à risque de développer le TDAH.

"La perte de sommeil peut avoir toutes sortes d'effets sur les enfants: la perte d'appétit, les pleurs, l'agitation, la somnolence et l'anxiété à s'endormir.

Dans le cas des enfants atopiques atteints de dermatite atopique ou d'eczéma,  la maladie peut les rendre plus sensibles aux infections et à la douleur. Elle peut affecter leurs capacités cognitives et perturber leur comportement, menant à des difficultés de concentration et des problèmes émotionnels.

Bien sûr, la perte de sommeil chez les enfants n'affecte pas seulement l'enfant : Elle touche toute la famille, causant de l'anxiété chez les parents et les frères et sœurs, et des tensions au sein de la famille.

Que feriez-vous pour endormir votre enfant?

Nous avons demandé au Dr Sarah Bursaux, spécialiste du sommeil de l'enfant, certaines des choses les plus folles que des parents ont faites pour endormir leur enfant.

"Les troubles du sommeil ont un tel impact sur l'enfant et la famille que les parents sont prêts à essayer à peu près n'importe quoi et je pense que j'ai tout vu!

Un couple de parents avait complètement décalé l'heure du coucher de leur enfant à tard dans la nuit. Ils lui donnaient son dîner à 22h00 et le bain à minuit!

Un autre couple de parents roulait sur une route périphérique jusqu'à ce que leur enfant s'endorme.

Je me rappelle même une famille qui avait interverti toutes les pièces de la maison pour s'adapter à l'enfant ayant des troubles du sommeil. Le père dormait dans le salon, l'enfant ayant les troubles du sommeil dormait avec sa mère dans le lit des parents et les frères et sœurs dans une autre chambre."

Il est clair que les problèmes de sommeil des enfants peuvent avoir un impact énorme sur la toute la famille.  Poursuivez votre lecture pour découvrir les idées du Dr Bursaux pour traiter les troubles du sommeil et ses 10 meilleurs conseils pour faire dormir votre enfant, sans recourir à des solutions farfelues!

Comment traiter les troubles du sommeil chez l'enfant

"Presque tous les troubles du sommeil peuvent être traités par un médecin généraliste, un pédiatre ou un pédopsychiatre, mais les personnes les plus importantes sont sans conteste les parents. Souvent, les problèmes qui semblent initialement insurmontables peuvent être résolus en deux ou trois séances."

Pendant la première séance, qui est souvent assez longue, le professionnel de la santé prend le temps d'écouter les parents et l'histoire de l'enfant. Il/elle essaye de comprendre les racines des troubles du sommeil et ses manifestations principales.

Le professionnel prendra ensuite une ou deux séances pour expliquer les caractéristiques d'un sommeil normal et proposera de nouvelles façons de traiter le trouble du sommeil de l'enfant sans prescrire de sédatif ni d'hypnotiques (somnifères).

10 conseils pour endormir votre enfant

1. La communication est essentielle: "Expliquez pourquoi il est l'heure d'aller au lit et pourquoi dormir est important. Écoutez toujours votre enfant et répondez à ses questions pour le ou la rassurer avant de lui souhaiter une bonne nuit."

2. Faites du coucher un moment sans stress : "Dormir ne devrait pas être vu comme un défi ou un combat par l'enfant. Aidez votre enfant à le voir comme quelque chose de calme et relaxant. Une bonne façon d'y parvenir est de lui donner une certaine autonomie sur son sommeil. Vous pourriez lui permettre de choisir quel pyjama porter ou quelle histoire lui lire, etc."

3. Ne dormez pas avec votre enfant : "Le but de toute thérapie du sommeil est que l'enfant apprenne à s'endormir seul, dans son lit. Vous blottir contre votre enfant peut sembler être la seule chose à faire quand tout le monde est épuisé et que vous n'avez plus d'autre solution, mais gardez à l'esprit vos objectifs à long terme ! Dès l'instant où vous commencez à partager votre lit avec votre enfant, ou que vous vous pelotonnez dans le sien, vous créez un précédent qui ne rendra les choses que plus difficiles à l'avenir."

4. Donnez ses repas à votre enfant à la même heure chaque jour : "Des heures de repas régulières créent en général une routine cohérente et contribue à une bonne hygiène du sommeil."

5. Gardez des horaires de sieste réguliers : "Les enfants ont besoin d'une routine de sommeil. Respectez le même horaire de sieste chaque jour et ne laissez pas votre enfant sommeiller dans les heures précédent le coucher."

6. Mettez en pratique une bonne hygiène du sommeil : "Pour bien dormir, un enfant a besoin d'une routine régulière comme un bain et une histoire avant d'aller au lit. Et vous devez respecter la même heure de coucher et de réveil chaque jour."

7. Traitez toutes les conditions sous-jacentes qui perturbent le sommeil : "Parfois, l'enfant ne peut pas dormir pour des raisons médicales, comme les démangeaisons dues à la dermatite atopique. Traitez d'abord la pathologie de la peau, et mettez ensuite en œuvre ces conseils comme vous le feriez pour tout autre enfant." 


8. Suivez vos progrès : "Ce peut être une bonne idée d'utiliser un calendrier et des autocollants pour suivre le sommeil de votre enfant. Quand lui ou elle passe une bonne nuit, récompensez votre enfant avec l'un de ses autocollants favoris. Et la valeur d'une semaine d'autocollants pourrait faire gagner à votre enfant une friandise de son choix."

9. Les histoires du soir fonctionnent : "L'une des choses les plus simples que vous pouvez faire pour aider votre enfant à s'endormir est de lui lire une histoire. Cela le détourne du souci de ne pas dormir et permet souvent à l'enfant de s'assoupir. Certains jeunes enfants aiment entendre la même histoire ou mini histoire chaque soir car cela les aide à faire de l'heure du coucher un rituel. Pourquoi ne pas chanter la même chanson ou répéter les mêmes phrases réconfortantes chaque soir lorsque vous éteignez la lumière ?"

10. Précisez clairement les règles : "Expliquez simplement et clairement à votre enfant dans un langage qu'il ou elle comprend qu'une fois que vous lui avez souhaité bonne nuit, cela signifie qu'il est temps de dormir. Rassurez-le/la en lui disant que vous vous réjouissez de passer une nouvelle journée avec lui/elle le lendemain matin."

* https://nationaleczema.org/helping-your-child-with-eczema-sleep/
** https://www.scratchsleeves.co.uk/importance-of-sleep-eczema-babies-toddlers/

Produits recommandés

Voir tous les produits