SENSIBILITÉ AU SOLEIL ET RÉACTIONS AU SOLEIL
ALLERGIES AU SOLEIL

Tout le monde a besoin d'une protection solaire, mais certaines personnes sont particulièrement sensibles ou même allergiques au soleil. 

VOS QUESTIONS
NOS RÉPONSES

1 quote-marks

Comment protéger ma peau du soleil ?

Exposer sa peau au soleil, c'est aussi l'exposer aux coups de soleil, aux effets néfastes à long terme du vieillissement prématuré et aux cancers de la peau. Pour profiter du soleil en toute sécurité, privilégiez les zones ombragées de 11h à 15h et portez un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements couvrants. En plus de ces mesures, appliquez généreusement une crème solaire UVA-UVB à large spectre toutes les 2 heures sur les zones exposées.


En savoir plus

Was this helpful?

1 quote-marks

À quoi correspond le SPF d'une crème solaire ?

SPF signifie « facteur de protection solaire ». Il indique la capacité de votre crème solaire à protéger votre peau des rayons UVB responsables des coups de soleil. Plus le chiffre est élevé, plus la protection est efficace. Lorsque vous vous exposez, nous vous conseillons d'appliquer au minimum un SPF 30 toutes les 2 heures. Prélevez l'équivalent d'une balle de golf pour couvrir l'intégralité de votre corps.


En savoir plus

Was this helpful?

1 quote-marks

Comment protéger ma peau du soleil sans crème solaire ?

Les dermatologues recommandent de porter un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements couvrants, ainsi que de privilégier les zones ombragées lorsque le soleil est au zénith. Toutefois, la crème solaire reste au cœur de toutes les méthodes de protection solaire, et son application ne peut être négligée. Les crèmes solaires ANTHELIOS ont été testées rigoureusement sur les peaux les plus sensibles pour assurer une tolérance optimale.


En savoir plus

Was this helpful?

1 quote-marks

Quelle protection solaire est sans danger pour les récifs coralliens ?

Les principaux filtres de la gamme ANTHELIOS de La Roche-Posay, Mexoryl SX et Mexoryl XL, ont été testés méticuleusement pour déterminer leur impact sur les environnements marins. Les tests d'écotoxicologie ont révélé qu'une exposition de 5 semaines à ces filtres, à des concentrations plus importantes que celles décelées dans l'eau de mer, ne provoquait pas le blanchissement des coraux et n'avait aucun effet néfaste sur leurs microalgues symbiotiques.


En savoir plus

Was this helpful?

VRAI
OU FAUX

LES VÊTEMENTS FONCÉS PROTÈGENT
DAVANTAGE DU SOLEIL.

VRAI

En effet, les couleurs foncées et intenses comme le noir, le bleu marine, le rouge ou le vert émeraude, protègent davantage contre les rayons UV que le blanc ou les couleurs pastel. Veillez donc à prendre des vêtements foncés lors de vos prochaines vacances !

LES ENFANTS SONT PLUS
VULNÉRABLES AU SOLEIL.

VRAI

Protéger les enfants du soleil est primordial, surtout quand on sait que 50 à 80 % des dommages causés par les rayons UV surviennent avant l'âge de 20 ans, et qu'une personne sur 55 née en 2008 développera un jour un mélanome. Mais ce risque peut être considérablement réduit en utilisant une protection adaptée

LE SOLEIL EST BON
POUR VOTRE ENFANT.

FAUX

La peau des enfants est particulièrement vulnérable aux effets nocifs du soleil. C'est pourquoi les pédiatres et dermatologues s'accordent à dire que les bébés et jeunes enfants de moins de 3 ans ne doivent pas être directement exposés au soleil de quelque manière que ce soit. Passé cet âge, veillez à utiliser une très haute protection solaire UVA-UVB à large spectre comme la gamme Anthelios.

SENSIBILITÉ AU SOLEIL ET RÉACTIONS AU SOLEIL
ALLERGIES AU SOLEIL

Ce phénomène, appelé photosensibilité, peut survenir pour plusieurs raisons :

  • L'allergie au soleil, ou “lucite,” dans laquelle la peau voit se développer des éruptions de boutons rouges accompagnées d'intenses démangeaisons suite à l'exposition au soleil ;
  • Les peaux dotées d'un phototype (la carnation) très clair, qui ont tendance à prendre des coups de soleil même après une exposition modérée au soleil (les personnes rousses avec des taches de rousseur et les yeux bleus sont particulièrement vulnérables) ;
  •  Certains ingrédients contenus dans les produits de soin tels que les AHA, le rétinol ou le peroxyde de benzoyle peuvent rendre la peau particulièrement sensible aux UV, ce qui entraîne des éruptions suite à l'exposition ;
  • Certains médicaments par voie orale, en particulier les antibiotiques de la classe tétracycline et le traitement contre l'acné isotrétonoïne (Accutane) peuvent provoquer des gonflements ou irritations soudains en réaction à l'exposition solaire ;
  • Les peaux dotées de problèmes sous-jacents tels que l'eczéma, l'acné ou la couperose peuvent voir leur état s'empirer en raison de l'effet desséchant du soleil ;
  • Certains traitements contre le cancer peuvent rendre la peau plus sensible à la lumière du soleil. L'exposition aux rayonnements ultraviolets (UV) vous fait courir le risque de coups de soleil très intenses : il est donc généralement conseillé d'éviter toute exposition au soleil. Il convient de faire encore plus attention si vous suivez un traitement de radiothérapie, puisque la radiodermite chronique peut se déclarer, dans certains cas plusieurs années après.
  • Certaines affections médicales préexistantes telles que le lupus peuvent rendre la peau photosensible et provoquer des éruptions suite à l'exposition aux UV.

ALLERGIE AU SOLEIL OU PHOTOSENSIBILITÉ ?
LA PRÉVENTION EST CRUCIALE

Dans tous les cas d'allergie au soleil ou de photosensibilité, quelle qu'en soit la cause, le mot clé est la prévention, et le respect de quelques mesures simples peut faire toute la différence.

Particulièrement au printemps et en été, portez des vêtements protecteurs (chapeau, haut à manches longues, etc.). Choisissez toujours une crème solaire à large spectre, idéalement avec un SPF 50+, et appliquez-la sur toutes les zones de peau exposées. Évitez l'exposition lorsque le soleil est le plus fort, c'est-à-dire entre 10 h et 16 h.

Dans cette sous-section, vous trouverez un guide complet sur l'allergie solaire, aussi connue sous le nom de lucite, actinite ou actinodermatose, avec des conseils essentiels sur la manière d'éviter ces éruptions estivales accompagnées d'intenses démangeaisons.

Vous y trouverez également des informations utiles sur les traitements photosensibilisants et sur la manière de prendre soin de votre peau si vous en suivez.

Le saviez-vous?

DidYouKnow_Desktop_1

La neige, l'eau et le sable réfléchissent les rayons UV*. Même à l'ombre, les enfants en bas âge doivent être protégés de l'exposition indirecte.

En savoir plus

*source : https://www.soleil.info/uv-meteo/soleil-terre-et-uv/altitude-et-reverberation-plus-duv.html

NOTRE ENGAGEMENT
TOLÉRANCE

Des standards de sécurité qui vont au-delà des réglementations internationales en matière de cosmétiques.

laroche posay safety commitment product allergy tested model close up

PRODUITS
100 % SOUMIS A DES TESTS D'ALLERGIES

Voir plus
Un seul prérequis : aucune réaction allergique
Si nous détectons un seul cas, nous retournons dans les laboratoires et reformulons
laroche posay safety commitment formula protection product head

PROTECTION DE LA FORMULE
DANS LE TEMPS

Voir plus
Nous sélectionnons les emballages les plus protecteurs, que nous associons à quelques conservateurs nécessaires pour garantir une tolérance intacte et une efficacité durable.
laroche posay safety commitment essential active dose product head

L'ESSENTIEL,
À LA DOSE ACTIVE LA PLUS JUSTE

Voir plus
Développés en collaboration avec des dermatologues et toxicologues, nos produits ne contiennent que les ingrédients nécessaires, à la dose active la plus juste.
laroche posay safety commitment sensitive skin model baby

PRODUITS TESTÉS
SUR LES PEAUX
 SENSIBLES

Voir plus
La tolérance de nos produits est vérifiée sur les peaux sensibles : les peaux réactives, à tendance allergique, acnéique, atopique, délicates ou fragilisées par les traitements contre le cancer.

CHERS
LECTEURS

Les informations affichées ici sont uniquement destinées à des fins éducatives et ne doivent en aucun cas remplacer les conseils d'un médecin. Vous devez toujours demander l'avis d'un professionnel de santé qualifié pour toute question d'ordre médical.